La Chine veut améliorer son réseau d'eau

Le gouvernement chinois a annoncé son intention de dépenser 58 milliards d'euros en vue de considérablement améliorer la qualité de ses réseaux d'eau, à travers la mise en place de 4300 projets. En effet, le gouvernement avait déjà alloué plusieurs milliards à ce but pour l'année 2016, mais vient d'annoncer sa volonté de considérablement renforcer ses moyens d'agir afin de pouvoir prévenir la pollution des grands cours d'eau en Chine.

Pas de calendrier annoncé

Pour l'instant, le gouvernement chinois n'a pas communiqué sur le calendrier qu'il comptait mettre en place pour pouvoir effectuer ces travaux mais ce qui est sûr c'est qu'il va sûrement devoir faire un appel d'offres afin de se faire épauler devant une tâche qui s'annonce être très importante. En effet, la Chine a été assez laxiste concernant la qualité de son eau, notamment à travers son manque de contrôle vis-à-vis de la pollution chimique et un usage intensif des engrais et des pesticides. Selon les dernières études effectuées, ce serait plus des deux tiers des eaux souterraines mais également un tiers des eaux de surface qui seraient considérées comme incompatibles avec la consommation. C'est la raison pour laquelle la Chine a décidé de réagir concrètement afin d'entamer des travaux pour réduire considérablement ce problème. Bon nombre d'entreprises vont sûrement répondre à l'appel d'offres et espérer ainsi avoir une chance de gagner de l'argent facile, sachant que travailler avec la Chine nécessite souvent un certain nombre de concessions pour justement pouvoir gagner de l'argent. Il faudra donc être attentif au moment où le gouvernement va lancer son appel d'offres, car les entreprises qui vont le remporter verront sûrement leur cours boursier s'améliorer significativement à court terme.