Un joueur autrichien dépendant aux jeux indemnisé

L’addiction aux jeux de casino est un problème qui est pris très au sérieux par une majorité de pays. Certains pays appliquent ainsi une législation très stricte, que ce soit dans les casinos « en dur » ou dans les casinos en ligne comme le Casino Cosmik, l’Euromoon Casino ou l’Euroking Casino.

En revanche, d’autres pays disposent d’une législation beaucoup plus souple vis-à-vis des établissements de jeux qui rapportent des sommes considérables à l’état. L’Autriche pratique ainsi une politique permissive, à l’instar d’autres pays européens. Jusqu’au 1er janvier 2015, il était par exemple possible de jouer sur des machines à sous en libre accès qui se trouvaient dans divers endroits dans le pays, comme dans des stations-service. Il n’était donc pas obligatoire de se rendre dans un casino pour pouvoir jouer à la machine sous. Mais depuis le 1er janvier dernier, la législation autrichienne a été modifiée afin de limiter ces jeux au sein des établissements de casino uniquement.

La raison de ce changement est due à un joueur viennois dépendant qui a déposé une plainte à l’encontre de la politique du pays. Le joueur avait perdu près de 800 000 € depuis l’année 2006 aux jeux de casino. Le psychiatre qui a été chargé d’évaluer son état lors de l’affaire l’a diagnostiqué joueur dépendant. Cette addiction mettait donc le joueur dans un état d’incapacité de se contrôler. Suite à ce procès, le joueur a pu récupérer plus de la moitié de la somme qu’il avait perdue aux jeux, soit plus de 400 000 €. Cette affaire a également permis à la législation autrichienne d’évoluer dans le sens d’une plus stricte régulation.